La Guerre des Clans Remember
Bienvenue jeune étranger ! N'aie aucunes craintes envers la forêt, peut-être qu'ainsi elle impressionne, mais elle renferme un grand mystère ... Viens le découvrir, en la pénétrant ! Deviens le guerrier le plus farouche, ou la guerrière la plus douce. Créé ton histoire en foulant le sol de la forêt de Cerfblanc, on attend que toi !



 

Partagez | 
 

 La naissance d'une nouvelle étoile...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Chef
Messages : 586
Date d'inscription : 18/02/2015
Age : 16
MessageSujet: La naissance d'une nouvelle étoile...   Mar 29 Mar 2016, 21:04



Je me tenais, encore abasourdie devant le cadavre d'Etoile du Mimosa. Mon cerveau a comme cessé de fonctionner. Je percevais ce qui se déroulait autour de moi. Je ne pensais pas de fidèles guerriers capables d'une telle chose. Tout se bousculait en moi. Les traîtres avaient été arrêtés et très vite exilés.
Des larmes salés coulaient le long de mes joues. Etoile du Mimosa était une bonne cheffe, juste, loyale, à l'écoute des autres. Comment pourrais-je la remplacer ?

Je jetai un coup d’œil vers la pouponnière. Petite Arabesque me regardait, avec un air d'incompréhension. Petite Espérance et Petit Léopard étaient serrés l'un contre l'autre, apeurés. Et mes petits ? Bien sûr, ils étaient proches de leurs six lunes, mais je n'avais guère envie de m'éloigner d'eux.
Un gémissement sortit de ma gorge et d'un pas lourd, je me détournai de ma portée. Petite Arabesque veillerait sur son frère et sa sœur, je le savais.

Lentement, je sortis du camp. Je me retournai une ultime fois, sachant pertinemment qu'une part de ma vie se fermait. Je fermai les yeux et partis en courant. Une pluie glacée commença alors à tomber, me trempant de la tête jusqu'au bout de la queue. Mes larmes se mêlèrent à l'eau de pluie. J'accélérai le pas, désireuse de rentrer le plus vite possible chez moi.
Le cœur battant, j'arrivai à proximité des Quatre Chênes, qui  se dressaient, majestueusement, sous la pluie. Un éclair traversa soudain le ciel d'un noir d'encre, me faisant sursauter.

Je me remis en marche, essoufflée par ma course dans la forêt. J'atteignis enfin la lisière de la plaine. Le vent était violent et une rafale faillit me renverser. Mobilisant toutes mes forces, je luttai pour faire quelques pas, puis abandonna, voyant l'inutilité de ma tâche. Je m'abritai contre un rocher et restai allongée pendant un temps qui me parut extrêmement long.

Enfin, la pluie cessa et je pus repartir, au pas de course. J'avais quitté le camp en fin de matinée et la nuit allait commencer à tomber. Heureusement, je ne croisai aucune patrouille et atteignis les Hautes Pierres. Je me laissai tomber à l'entrée, les pattes courbaturées et le corps endolori.
J'entrai dans la grotte et suivit un chemin sinueux, dans le noir complet. Je fermai les yeux et suivit la légère pente, me laissant guider par mes sensations. Je débouchai enfin dans une large salle, où se tenait, en son centre la Pierre de Lune.
Je m'allongeai alors contre elle, et ferma les yeux.


~~~~~~~~~


« Bienvenue sur le terrain de chasse du Clan des Étoiles. »

Un chœur de voix me souhaita la bienvenue. Je me trouvai près des Quatre Chênes. Tout autour de moi était brillant, comme de la neige. De nombreuses silhouettes se pressaient au loin. Neuf silhouettes se détachaient des autres. La première qui s'avança était celle d'Etoile du Mimosa. Elle affichait un léger sourire et paraissait sereine.

« Avec cette vie, je te donne le courage. Reste forte, quoiqu'il arrive, pour ton Clan. »

Elle m'effleura le front. Je ressentis alors la plus effroyable des douleurs. Pire encore que celle de la mise à bas. Tremblante, je lui lançai un regard de désespoir, effrayée à l'idée de subir cette torture encore huit fois. L'ancienne meneuse s'éloigna et laissa la place à une femelle au pelage éclatant. Maman...

« Je suis fière de toi ma fille et n'oublie jamais que je t'aime. Avec cette vie, je te donne l'amour. Aime tous les membres de ton Clan et protège les comme s'ils étaient tes petits. »

Une vague de chaleur me traversa et je ressentis tout l'amour que Feuille Rouge avait éprouvé pour moi et Nuage Enflammé. Elle disparut soudain tandis qu'une nouvelle silhouette apparaissait. Souvenir Brumeux garda un visage neutre, mais ses yeux brillaient de fierté.

« Avec cette vie, je te donne la loyauté. »

Je supportai stoïquement la douleur et gardait un visage neutre. Je lui souris et le regardai s'éloigner. J'avais très peu vu mon père durant mon enfance et le voir si fier me mit du baume au cœur. Suivant l'ordre logique, je vis ensuite ma jeune sœur, Nuage Enflammé. Je sentis des larmes qui coulaient le long de mes joues.

« Tu me manques tellement, Nuage Enflammé...
- Ma chère sœur, ne pleure pas. Avec cette vie, je te donne la compassion. Reste toujours toi-même et ne te laisse pas manipuler. »

Une sensation de douceur et de bonheur s'empara de moi et je profitai de sa sensation de félicité. Nuage Enflammé me lécha le front puis s'éloigna, d'un pas aérien. Je la regardai avec tristesse tandis qu'une épaisse silhouette trottait vers moi. Soleil du Midi, mon mentor me dévisagea avec amusement. Son épais pelage scintillait et était comme saupoudré d'étoiles

« Avec cette vie, je te donne la sagesse. Utilise-la pour devenir une bonne meneuse, mais n'oublie pas de garder ta folie de chatonne. »

Une douleur explosa dans ma poitrine, avant d'être remplacer par une douce fraîcheur. L'ancien flèche me sourit et s'éloigna, de son pas souple et assuré. Une mince silhouette s'avança alors et je dévisageai avec stupéfaction Rivière Indienne. Ma meilleure amie me manquait terriblement. La voir ici et penser qu'elle allait me transmettre une vie me réchauffa le cœur.

« Avec cette vie, je te donne la modestie. Utilise la pour éviter les conflits et veiller sur ton Clan. »

La douleur me parut moins forte, peut-être parce que je m'y habituais. Je fermai les yeux, consciente que chaque épreuve me permettais d'apprendre comment devenir une bonne meneuse. Le pelage écaille de Rivière Indienne s'écarta et laissa place à celui bicolore d'Étoile de Cannelle. L'ancienne meneuse me regarda et s'approcha tranquillement. Elle m'avait vu grandir et vieillir. Malgré quelques désaccords, dont je me souvenais encore, je l'avais toujours profondément respectée.

« Avec cette vie, je te donne la foi. Garde toujours la foi dans la force du Clan des Etoiles.»

Je ressentis soudain les souffrances qu'elle avait enduré, sa douleur, sa rage et sa peine. Je fermai les yeux. Je les ouvris en sentant un mouvement d'air près de moi. Je ne vis rien, puis soudain baissai les yeux. Mon cœur se brisa alors. Petit Souvenir se tenait devant moi, son pelage parsemé d'éclats d'étoiles. Il ressemblait tant à son père...

« Maman... ne pleure pas. Avec cette vie, je te donne la bonté. Tu seras une merveilleuse meneuse, comme tu es une merveilleuse maman. Je t'aime, de tout mon cœur.»

J'accueillis avec joie la sensation, non pas de douleur, mais de douceur. La chaleur d'une mère, la douceur d'un père...

« Etoile des Fées ! Etoile des Fées ! »

L'assemblée des guerriers repris en chœur ce chant. Je fermai les yeux, à la fois triste et heureuse.

~~~~~~~~~

J'ouvris les yeux et me relevai, encore chancelante. D'un pas léger, je sortis de la caverne et rentrai au camp.


_________________

Merci Color <3

Et merci à Ety pour cet avatar sublime <3



Petite Abeille ~ Nuage des Abeilles ~ Liberté Féerique ~ Etoile des Fées ~ Fée des Abeilles


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

La naissance d'une nouvelle étoile...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une nouvelle étoile... Poilue !
» Ce soir, une nouvelle étoile illuminera les cieux ! [PV Ange des Sables.]
» Aile Céleste... Une nouvelle étoile dans l'Eau...
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans Remember :: Les Hautes Pierres-